muso_comet_full_271394

Pendant que je me promenais sur le net, j’ai vu pas mal de forums où de jeunes créateurs qui voulaient devenir mangakas se demandaient quelle pouvait bien être la marche à suivre pour faire éditer un travail personnel.

 

©2010 Tsugumi Ohba, Takeshi Obata ,Shueisha/NHK, NEP, ShoPro

Je me suis alors demandé à côté de combien d’œuvres on passe chaque année ?

Combien d’histoires on ne nous raconte pas ? Combien de personnages fascinants nous échappent ? Alors j’ai décidé qu’il fallait faire quelque chose !

J’ai donc mené ma petite enquête et ai contacté le service d’édition de Kazé (qui a été prompt à me répondre !) et j’ai obtenu plein de réponses sur les mangas et notamment une méthode assez simple à suivre pour les mangakas en herbe !

Voilà ce que vous devez faire (pour les éditions Kazé en tout cas) pour qu’un éditeur découvre votre projet :

D’abord, vous devez constituer un dossier comme suit :

 

Document envoyé par le service édition Japonais ou français

Surtout, si vous croyez en vous et en votre projet, alors accrochez-vous !

Si votre projet est bon, il faut le défendre !

 

©2010 Tsugumi Ohba, Takeshi Obata ,Shueisha/NHK, NEP, ShoPro

Kazé n’est pas une maison d’édition qui en est à son coup d’essai pour éditer de jeunes créateurs français après la parution des Mystérieuses Cités d’Or (2013-2015) et Sweet Desire (2013).

En espérant que ce petit article vous aura été utile, je souhaite
bonne chance à tous les mangakas en herbe ou confirmés et je vous dis à bientôt !