Depuis longtemps vous êtes passionné de bande dessiné, de manga et d’animé.

Vous adorez lire toutes sortes de mangas Shojo,  Shonen, Seinen ou autres genres.

Vous est tous le temps impressionner par le travail et la qualité des mangakas japonais. Cela vous a amené à avoir une certaine passion pour le dessin.

Vous aimeriez vous rapprocher de votre maître/maîtresse spirituel. Peut-être même que vous souhaitez secrètement de devenir mangaka pour à votre tour faire rire, étonner, surprendre, faire pleurer et sourire vos futurs lecteurs.

Le problème vous n’avez aucune idée de comment faire. Dans les lignes qui suivent vous allez découvrir comment faire pour devenir mangaka au Japon…

DEVENIR MANGAKA AU JAPON

Il y a 3 voies principales pour devenir mangaka.

Pour bien comprendre comment fonctionne cet univers vous pouvez lire le manga Bakuman. Si ce n’est pas déjà fait. C’est une excellente œuvre illustrant la sueur, l’encre, les maladies, et le travail à abattre pour devenir mangaka.

Bakuman_Vol_1_Cover

1. La voie royale : Participer aux concours de toutes les maisons d’édition en essayant de gagner le prix du meilleur rookie de l’année.
2. Essayer d’attirer l’attention des éditeurs en dessinant pour des Fanzine (Doujinshi).
3. Au culot : Apporter directement son œuvre aux éditeurs.
4.
 Etre assistant d’un mangaka déjà publier et travailler sur son œuvre de son côté.

 ECOLE OU PAS ÉCOLE ?

Bien que certains mangakas soient passé par une école de dessin, elle n’est pas une étape obligée pour devenir mangaka. Pour y entrer, il n’y a pas de restriction d’âge ou de diplôme. A noter qu’il en est de mêmepour être publié en tant que mangaka.

Les écoles sont très cher et aucunes d’elles ne vous apprendront à devenir mangaka. Vous y apprendrez à utiliser des outils, des techniques, vous développerez votre style mais vous n’apprendrez pas à devenir Mangaka.

La raison est simple pour devenir mangaka il faut du talent, de la curiosité, de la créativité, savoir faire des recherches, avoir un esprit de synthèse et bien d’autres choses qui ne s’enseignent pas à l’école.

COURSE À LA PUBLICATION

Là où commence réellement le parcours d’un mangaka, c’est lorsqu’il participe aux concours des différents éditeurs. Lorsqu’il obtient une bonne place, il se fait remarquer par les éditeurs et deviens alors en mesure de proposer un « story-board » qui peut intéresser les éditeurs.

N’importe qui peux apporter un story-board aux éditeurs, mais pour arriver jusqu’à au développement et à la publication. Il faut ou avoir une œuvre exceptionnelle entre les mains, d’être ou d’avoir été assistant d’un mangaka publié ou bien avoir été déjà remarqué lors d’un concours.

Alternativement, les mangakas peuvent également faire du Doujinshi, voir du Hentai pour arrondir leur fin du mois. Certains d’ailleurs gagnent très bien leur vie de cette façon.

SALAIRE DES MANGAKAS JAPONAIS

Le revenu moyen du top 100 des mangakas les publiés est d’environ 70 millions de yen par ans (680 000 d’euros par an). Cependant certain mangent beaucoup plus que d’autre comme Eiichiro Oda, connue pour « One Piece » avec 3,1 milliards de yen (plus de 30 millions d’euro par an).

Pour d’autres 5200 mangakas moins chanceux le revenu annuelle lui est d’environ 2,8 millions de yen par an (27 000 euros par an), qui comparé aux 4 millions de yen (38 000 euro) par an en moyenne pour les Salarymans japonais rends la vie très frugale pour ces dessinateurs…

Sources : Devenir Mangaka – (en japonais)

Revenu moyen du top 100 des mangakas japonais – (en japonais)

Pour en savoir plus  (écoles, conseils, etc…) :
Pour devenir mangaka – le guide – (en japonais)

A plus tard ^^v