COMIKET
Le plus grand rassemblement de la pop-culture otaku
Le Comic Market est une convention gratuite et biannuelle, dédiée à la culture populaire japonaise.
Elle se tient depuis 1975, en été et en hiver, à Tokyo Big Sight sur l’île artificielle d’Odaiba. Injustement reconnue comme la plus grande convention de mangas et animés, le Comiket est en réalité la plus grande convention de la création amateur (« dojin ») et indépendante au monde, même s’il y a bel et bien une partie réservée aux professionnels.
L’édition d’été 2017, sera la 92ème et l’édition d’hiver 2017, sera la 93ème Comic Market.
L’architecture originale du bâtiment, qui fait penser à une pyramide inversée, réunit en général entre 500 et 600.000 personnes.
Soit environ deux fois et demie l’édition 2016 de Japan Expo.
Le Komike se traduit par un gigantissime marché couvert où des auteurs de mangas qui s’auto-éditent viennent vendre leurs créations.
On ne trouve pas de gros éditeurs, ou très peu, mais uniquement des auteurs généralement peu ou pas connus qui profitent de l’occasion pour essayer de se faire connaître.
Les exposants se comptent en dizaines de milliers (environ 35 000 à chaque fois) et les mangas se vendent comme des petits pains.
Les genres les plus présents sont très largement les dojin manga avec une réappropriation des personnages de manga / anime déjà existants.
Le plus gros de la vente sont en général les miltary, le ecchi, le yuri, le yaoï et l’histoires historiques.
Si l’intérieur du des bâtiments accueille les mangakas, l’extérieur est réservé aux cosplayers.
Deux zones sont spécialement réservées au cosplay et à la photographie des participants.
Les cosplayers sont des milliers et les photographes amateurs encore bien plus nombreux.
L’ambiance dans les zones de cosplay est incroyable, autant grâce à la créativité et au bon esprit des participants que grâce aux observateurs passionnés qui se regroupent par dizaines pour prendre des photos comme autant de paparazzis devant des stars du cinéma.

Regardez la galerie photos plus bas, dans le cas du Komike les images parlent mieux que les mots.
Ouverture au public:

L’évènement se déroule sur 3 jours, le vendredi, samedi et dimanche, de 10h à 16h pour le cosplay et de 10h à 17h pour les cercles (exposants).

Attention, le Komike attire de nombreux collectionneurs qui veulent arriver en premier pour être sûrs d’avoir une figurine ou autres goodies vendus sur le salon en édition limitée.
En raison du monde, le matin, l’attente peut donc être longue pour entrer sur le site, surtout le vendredi.

La convention existe depuis 1975. Aussi, elle a vu défiler un très grand nombre d’artistes en herbe qui sont ensuite devenus des professionnels du milieu du manga et de l’animation. Ces derniers s’amusent encore à venir y vendre des artbooks. Ainsi il n’est pas rare de rencontrer quelques anciens membres du studio GAINAX (Evangelion), Range Murata (Last Exile), Yoshitoshi ABe (Lain) et même Shin’ichi Watanabe (Excel Saga).

M. Takeshi Nogami  simultanée séance d’autographes commémoratives pour la publication des volumes Sailor Fuku to Juusensha, Moeyo! Sensha Gakko,  Strike Witches, Girls & Panzer, soukai no seiki et shidenkai no maki.

Ce dernier s’amusent encore à venir y vendre des artbooks et des dojin au comic market d’été ou en hiver.

Fin